13/01/2020

Les plus beaux villages de France

Vous en avez certainement entendu parler lors de vos séjours dans notre charmant pays. Certaines communes particulièrement jolies possèdent un label qui leur donne le privilège de figurer parmi "les plus beaux villages de France". Nous vous proposons d'en découvrir certains villages, de retrouver la liste intégrale des villages classés, de savoir à quoi correspond cette distinction, est quels en sont les critères. Nous allons vous donner quelques explications sur les plus beaux villages de France, et après cela, vous aurez à coup sûr l’envie de tous les visiter.

Les plus beaux villages de France - 20 villages à découvrir

Nous vous proposons ci-dessous de 20 des plus beaux villages de France à découvrir.

Domme (Dordogne)

Dominant une haute falaise, Domme offre une vue panoramique sur la vallée de la Dordogne. Son emplacement géographique, ses vieux bâtiments et son riche patrimoine historique en font un des plus beaux villages de France.

Gordes (Vaucluse)

C’est un charmant village situé dans le Mont du Vaucluse, au cœur du parc naturel du Luberon. Gordes se trouve à 340 mètres d’altitude, sur un promontoire rocheux dominant la vallée du Calavon et sa plaine. Il offre ainsi une vue imprenable sur la montagne du Luberon. Ici, le panorama est d’une beauté à couper le souffle, tandis que le patrimoine architectural et historique a de quoi ravir les curieux.

Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault)

Situé à proximité de Montpellier, Saint-Guilhem-le-Désert est un village d’une beauté exceptionnelle. Il possède une abbaye classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est un grand joyau de l’art roman en Languedoc. Le village séduit également par ses rues pittoresques ponctuées d’échoppes d’artisans locaux.

Gerberoy (Picardie)

Voici un village qui a de bons arguments pour se positionner dans la liste des plus beaux villages de France. Gerberoy a en effet su préserver les ruines de son ancienne forteresse, rappelant ainsi son passé. Ses petites rues pavées est une invitation aux balades. Ses maisons en briques et à colombages possèdent un charme unique, un vrai régal pour les yeux.

Conques (Aveyron)

Les pèlerins qui empruntent les chemins de Saint-Jacques de Compostelle connaissent font souvent escale à Conques, dans l’Aveyron. Ce village est un vrai trésor historique et architectural. D’ailleurs, il a été considéré comme un grand sanctuaire de relique. Son église abbatiale est une grande attraction touristique à part entière.

Olargues (Hérault)

Le village d’Olargues offre une architecture témoignant les différentes époques qu’il a traversées. Cela va du vieux donjon de son château médiéval à son église. Le pont Du Diable situé en contrebas est un monument emblématique du village.

Rocamadour (Lot)

Le département de Lot est connu pour ses beaux paysages, ses églises et ses nombreux vestiges. Un des plus beaux villages de France, Rocamadour est une ancienne cité religieuse qui n’a rien perdu de son cachet unique. Vous pouvez y visiter de nombreux monuments en empruntant le Grand Escalier.

Eguisheim (Alsace)

Alsace est une destination touristique aux multiples atouts. C’est là que vous trouverez le village d’Eguisheim, un des plus beaux de France. C’est un village fleurie et non moins le berceau du vignoble alsacien. Ses collines habillées de vignes forment un paysage spectaculaire qui ne lasse pas. Les épicuriens ainsi que les amoureux de belles pierres y trouveront également leur bonheur.

Sainte-Enimie (Lozère)

Le département du Lozère cache de nombreux trésors à découvrir. Le village de Sainte-Enimie en est un parfait exemple. Classée comme un des plus beaux villages de France, elle vous séduira par ses vieilles pierres qui rappellent son passé de cité médiévale, sans parler la beauté de ses paysages et le calme qui y règne.

Beuvron-en-Auge (Calvados)

Autrefois un duché appartement à la famille d’Harcourt, Breuvron-en-Auge est aujourd’hui un joli village de caractère. Les visiteurs aiment s’y perdre et admirer ses manoirs historiques. Se balader dans Beuvron-en-Auge est un vrai plaisir pour les curieux et ceux qui veulent se ressourcer.

Les Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône)

Le village de Baux-de-Provence se trouve dans le parc naturel des Alpilles. Il se caractérise par son joli cadre naturel et ses monuments prestigieux. Le village est d’ailleurs très fréquenté par les artistes et les artisans.

Piana (Corse)

La Corse n’est pas surnommée « île de beauté » pour rien. Le village de Piana en est un bon exemple. Il se trouve à proximité des calanques de granit rose (qui sont d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’Unesco). Le décor y est tout simplement paradisiaque, avec des maisons blanches plantées en forme d’arc autour de la côte.

Collonges-la-Rouge (Corrèze)

Le village de Collonges-la-Rouge ne figure pas dans la liste des plus beaux villages de France pour rien. Souvent appelé « Cité aux 25 tours », il se caractérise par sa couleur rouge qui lui vient de la pierre utilisée (le grès rouge). Pour découvrir son histoire, vous n’avez qu’à arpenter ses petites rues bordées de maisons authentiques pleines de charme.

Saint-Cirq-Lapopie (Lot)

Ce village médiéval est construit en haut d’une falaise dominant un méandre du Lot. C’est une destination fascinante avec ses nombreux monuments historiques et son riche patrimoine naturel. Vous ne pourrez pas manquer son église qui domine tout le village. Elle est d’ailleurs l’un des bâtiments les plus emblématiques du Saint-Cirq-Lapopie.

Salers (Cantal)

Niché au cœur des volcans d’Auvergne, dans le parc naturel régional, le village de Salers est aussi classé parmi les plus beaux villages de France. Il possède de nombreux bâtiments datant du 16e siècle et construits en pierre volcanique, ce qui leur donne ce charme austère. En hiver, lorsque le village est couvert de neige, le contraste entre le blanc de la neige et la pierre noire est tout simplement spectaculaire.

Roussillon (Vaucluse)

Dans le Vaucluse, le village de Roussillon jouit d’un emplacement exceptionnel au milieu d’un immense gisement d’ocre qui offre un spectacle de couleurs et de lumières. Au fil de siècle, Roussillon a su développer son talent et son savoir-faire pour devenir aujourd’hui un des plus beaux villages de France. Une promenade entre ses ruelles et ses bâtiments vous plongera dans une atmosphère unique, qui vous marquera à jamais.

Najac (Aveyron)

Dominé par une forteresse, Najac se déploie le long d’une arête rocheuse se trouvant en faut de la vallée de l’Aveyron. Le village est également classé parmi les plus beaux villages de France et on comprend facilement pourquoi. Si vous grimpez jusqu’en haut de son donjon, vous profiterez d’un point de vue exceptionnel sur les paysages environnants. Notons qu’il doit sont classement à ses nombreux monuments également.

Locronan (Finistère)

Le village de Locronan possède un riche patrimoine culturel. D’ailleurs, il se distingue par son architecture unique. Son église est une pure merveille. Elle a été fondée par un évêque irlandais à qui le village doit son nom, Ronan. Elle forme avec les maisons en granit rose construite à l’époque de la Renaissance un charme authentique.

Barfleur (Manche)

Un des plus beaux villages de France, Barfleur est non moins la plus petite commune de son département. Il s’agit en faite d’un port médiéval qui a su traversé les temps pour nous séduire avec ses magnifiques vieilles maisons en granit et son riche histoire.

Noyer (Bourgogne)

Autrefois cité médiévale, Noyer est aujourd’hui une destination touristique dotée de plusieurs atouts. Il abrite des hôtels aristocratiques, des maisons de vignerons et des vieilles chapelles. Ce n’est donc pas pour rien qu’il est classé un des plus beaux villages de France.

Les origines du label "Les Plus Beaux Villages de France"

L’association des plus beaux villages de France a été créée au début des années 80 par le maire de Collonges la Rouge. Il voulait redonner un coup de projecteur sur les villages français dignes d’intérêt, que le grand public ne connaît pas forcément. Avec cette liste de petites communes disposant d’un patrimoine solide et de curiosités culturelles, il espérait amener des visiteurs et développer ainsi l’économie rurale. Et cela a été une grande réussite. De nombreux villages se pressent désormais pour demander un examen de leur candidature, car ce label est aujourd’hui très connu des touristes. Il offre un gage de qualité et de confiance, et permet de se démarquer des autres destinations moins authentiques.

Les conditions d’obtention du label

Les critères de sélection ont beaucoup évolué entre le début de l’association et maintenant. À l’heure actuelle, il en existe 30, assez strictes. Parmi les plus importants, il faut que le village ne comporte pas plus de 2000 habitants, et il doit disposer de deux sites protégés, comme des monuments historiques. L’architecture globale est également jugée, ainsi que les espaces verts, les voies d’accès, l’urbanisme, et la valorisation du patrimoine. Au final, seulement 20 % des candidats reçoivent le label. En 2019, ils sont un peu plus de 150, répartis dans toute la France, à avoir décroché le fameux sésame.

Les avantages et inconvénients du label pour les villages

Une fois le long processus de sélection effectué, les villages lauréats ont le droit de figurer sur la liste officielle du site Internet de l’association, d’être référencés, et de mettre en avant le logo du label dans leurs démarches de communication touristique. Cela engendre évidemment un gros coup de publicité, et amène de nombreux touristes en quête de patrimoine et d’architecture remarquable. Les villages y gagnent donc beaucoup en termes de fréquentation des lieux de restauration et d’hébergement, et de développement des commerces et infrastructures. Cependant, il faut que le nombre de touristes soit raisonnable par rapport à la taille du village. Il arrive que la popularité d’un lieu devienne trop forte et dénature son charme originel. Souvent, pendant les grandes vacances, les visiteurs arrivent par milliers, mais il n’y a pas suffisamment d’espace de stationnement ou de rues pour circuler dans ces petits villages de campagne. C’est donc un subtil équilibre à mettre en place. Le deuxième inconvénient pour la commune est le coût du label. Il n’est évidemment pas gratuit, et les retombées économiques doivent être à la hauteur des frais engendrés pour l’acquérir.

Les Plus Beaux Villages de France - la liste complète

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le label des plus beaux villages de France, vous êtes sûrement impatient de connaître les communes qui y figurent, n’est-ce pas ? Elles sont au nombre exact de 159, avec une forte concentration dans le Sud du pays. Les départements de l’Aveyron et de la Dordogne sont particulièrement bien représentés. Parmi les plus connus, citons Voguë, Château-Chalon, la cité médiévale de Pérouges, Seillans, les Baux de Provence, La Romieu, Sant’Antonio, Conques, Eguisheim ou Yvoire. Pour découvrir tous les villages, il faudrait partir en road-trip de plusieurs mois à travers les campagnes de France. Car même si le label rassemble des endroits aux critères similaires, aucune commune ne se ressemble. Et c’est bien cela qui fait la particularité des plus beaux villages de France ! Ils ont chacun leur caractère bien définit et toute une culture locale que ne se retrouve nulle part ailleurs. En plus du patrimoine architectural, on trouve bien souvent des spécialités gastronomiques propres à la commune. Et qui n’a pas envie de déguster un plateau de fromage au lait cru ou de charcuterie artisanale achetés directement chez les producteurs ?

- AIGUÈZE (Gard)

- AINHOA (Pyrénées-Atlantiques)

- ANGLES-SUR-L'ANGLIN (Vienne)

- ANSOUIS (Vaucluse)

- APREMONT-SUR-ALLIER (Cher)

- ARLEMPDES (Haute-Loire)

- ARS-EN-RÉ (Charente-Maritime)

- AUBETERRE-SUR-DRONNE (Charente)

- AUTOIRE (Lot)

- AUVILLAR (Tarn-et-Garonne)

- BALAZUC (Ardèche)

- BARFLEUR (Manche)

- BARGÈME (Var)

- BAUME-LES-MESSIEURS (Jura)

- BELCASTEL (Aveyron)

- BELVÈS (Dordogne)

- BEUVRON-EN-AUGE (Calvados)

- BEYNAC-ET-CAZENAC (Dordogne)

- BLESLE (Haute-Loire)

- BONNEVAL-SUR-ARC (Savoie)

- BROUAGE (Charente-Maritime)

- BROUSSE-LE-CHÂTEAU (Aveyron)

- BRUNIQUEL (Tarn-et-Garonne)

- CAMON (Ariège)

- CANDES-SAINT-MARTIN (Indre-et-Loire)

- CAPDENAC-LE-HAUT (Lot)

- CARDAILLAC (Lot)

- CARENNAC (Lot)

- CASTELNAU-DE-MONTMIRAL (Tarn)

- CASTELNAUD-LA-CHAPELLE (Dordogne)

- CASTELNOU (Pyrénées-Orientales)

- CHARROUX (Allier)

- CHÂTEAU-CHALON (Jura)

- CHÂTEAUNEUF (Côte-d'Or)

- COARAZE (Alpes-Maritimes)

- COLLONGES-LA-ROUGE (Corrèze)

- CONQUES (Aveyron)

- CRISSAY-SUR-MANSE (Indre-et-Loire)

- CUREMONTE (Corrèze)

- DOMME (Dordogne)

- EGUISHEIM (Haut-Rhin)

- ESTAING (Aveyron)

- EUS (Pyrénées-Orientales)

- EVOL (Pyrénées-Orientales)

- FLAVIGNY-SUR-OZERAIN (Côte-d'Or)

- FOURCÈS (Gers)

- GARGILESSE-DAMPIERRE (Indre)

- GASSIN (Var)

- GERBEROY (Oise)

- GORDES (Vaucluse)

- GOURDON (Alpes-Maritimes)

- GRIGNAN (Drôme)

- HELL-BOURG (Réunion)

- HUNAWIHR (Haut-Rhin)

- HUNSPACH (Bas-Rhin)

- LA BASTIDE-CLAIRENCE (Pyrénées-Atlantiques)

- LA COUVERTOIRADE (Aveyron)

- LA FLOTTE (Charente-Maritime)

- LA GARDE-ADHÉMAR (Drôme)

- LA GARDE-GUÉRIN (Lozère)

- LAGRASSE (Aude)

- LA GRAVE (Hautes-Alpes)

- LA ROCHE-GUYON (Val-d'Oise)

- LA ROMIEU (Gers)

- LA ROQUE-GAGEAC (Dordogne)

- LA ROQUE-SUR-CÈZE (Gard)

- LARRESSINGLE (Gers)

- LAUTREC (Tarn)

- LAUZERTE (Tarn-et-Garonne)

- LAVARDENS (Gers)

- LAVARDIN (Loir-et-Cher)

- LAVAUDIEU (Haute-Loire)

- LE BEC-HELLOUIN (Eure)

- LE POËT-LAVAL (Drôme)

- LES BAUX-DE-PROVENCE (Bouches-du-Rhône)

- LIMEUIL (Dordogne)

- LOCRONAN (Finistère)

- LODS (Doubs)

- LOUBRESSAC (Lot)

- LOURMARIN (Vaucluse)

- LUSSAN (Gard)

- LYONS-LA-FORÊT (Eure)

- MÉNERBES (Vaucluse)

- MINERVE (Hérault)

- MIRMANDE (Drôme)

- MITTELBERGHEIM (Bas-Rhin)

- MONCONTOUR (Côtes-d'Armor)

- MONESTIÉS (Tarn)

- MONFLANQUIN (Lot-et-Garonne)

- MONPAZIER (Dordogne)

- MONTBRUN-LES-BAINS (Drôme)

- MONTCLUS (Gard)

- MONTPEYROUX (Puy-de-Dôme)

- MONTRÉAL (Gers)

- MONTRÉSOR (Indre-et-Loire)

- MONTSOREAU (Maine-et-Loire)

- MORNAC-SUR-SEUDRE (Charente-Maritime)

- MORTEMART (Haute-Vienne)

- MOUSTIERS-SAINTE-MARIE (Alpes-de-Haute-Provence)

- NAJAC (Aveyron)

- NAVARRENX (Pyrénées-Atlantiques)

- NOYERS (Yonne)

- OINGT (Rhône)

- OLARGUES (Hérault)

- PARFONDEVAL (Aisne)

- PÉROUGES (Ain)

- PESMES (Haute-Saône)

- PEYRE (Aveyron)

- PIANA (Corse-du-Sud)

- PRADELLES (Haute-Loire)

- PUJOLS-LE-HAUT (Lot-et-Garonne)

- PUYCELSI (Tarn)

- RIQUEWIHR (Haut-Rhin)

- ROCHEFORT-EN-TERRE (Morbihan)

- RODEMACK (Moselle)

- ROUSSILLON (Vaucluse)

- SAINT-AMAND-DE-COLY (Dordogne)

- SAINT-ANTOINE-L'ABBAYE (Isère)

- SAINT-BENOÎT-DU-SAULT (Indre)

- SAINT-BERTRAND-DE-COMMINGES (Haute-Garonne)

- SAINT-CÉNERI-LE-GÉREI (Orne)

- SAINT-CIRQ-LAPOPIE (Lot)

- SAINT-CÔME-D'OLT (Aveyron)

- SAINTE-AGNÈS (Alpes-Maritimes)

- SAINTE-CROIX-EN-JAREZ (Loire)

- SAINTE-ENIMIE (Lozère)

- SAINTE-EULALIE-D'OLT (Aveyron)

- SAINTE-SUZANNE (Mayenne)

- SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT (Hérault)

- SAINT-JEAN-DE-CÔLE (Dordogne)

- SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT (Pyrénées-Atlantiques)

- SAINT-LÉON-SUR-VÉZÈRE (Dordogne)

- SAINT-QUIRIN (Moselle)

- SAINT-ROBERT (Corrèze)

- SAINT-SULIAC (Ille-et-Vilaine)

- SAINT-VÉRAN (Hautes-Alpes)

- SALERS (Cantal)

- SANT'ANTONINO (Haute-Corse)

- SARE (Pyrénées-Atlantiques)

- SARRANT (Gers)

- SAUVETERRE-DE-ROUERGUE (Aveyron)

- SÉGURET (Vaucluse)

- SÉGUR-LE-CHÂTEAU (Corrèze)

- SEILLANS (Var)

- SEMUR-EN-BRIONNAIS (Saône-et-Loire)

- TALMONT-SUR-GIRONDE (Charente-Maritime)

- TOURNEMIRE (Cantal)

- TOURTOUR (Var)

- TURENNE (Corrèze)

- USSON (Puy-de-Dôme)

- VENASQUE (Vaucluse)

- VEULES-LES-ROSES (Seine-Maritime)

- VÉZELAY (Yonne)

- VILLEFRANCHE-DE-CONFLENT (Pyrénées-Orientales)

- VILLERÉAL (Lot-et-Garonne)

- VOGÜÉ (Ardèche)

- VOUVANT (Vendée)

- YÈVRE-LE-CHÂTEL (Loiret)

- YVOIRE (Haute-Savoie)

Alors n’hésitez plus, et mettez quelques-uns des plus beaux villages de France sur votre liste des prochaines destinations à visiter lors de vos vacances. Cela vous fera sortir un peu des sentiers battus, surtout si vous aimez voyage en basse saison.

=> Voir les articles de notre blog voyage France