06/01/2020

Les plus beaux carnavals de France

Le carnaval est une fête traditionnelle célébrée dans de nombreux pays, même si son sens originel a bien évolué au fil des âges. En effet, cet événement du calendrier chrétien se déroule autour de Mardi Gras, mais il était déjà présent bien avant l’émergence des religions. Les païens profitaient du début de la nouvelle année pour se costumer en démons et autres êtres surnaturels afin de conjurer le mauvais sort. Par la suite, le carnaval était la dernière fête extravagante autorisée avant la longue période d’abstinence du Carême. De nos jours, seulement les aspects esthétique et divertissant demeurent, mais ça n’est pas une raison pour bouder son plaisir. Allons danser et nous amuser aux carnavals français !

Le carnaval de Nice

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cosmin Tudoran (@cosmintudoran) le

C’est le carnaval le plus connu de France, et pour cause. Il dure quinze jours et remonte à plus de 700 ans ! C’est une énorme fête qui voit défiler de somptueux chars décorés avec soin pendant des mois, dont ceux du Roi et de la Reine du carnaval. Il y a aussi des grosses têtes en papier mâché, des canons à confetti, des artistes de rue, des musiciens et des carnavaliers en costume. Enfin, n’oublions pas la bataille de fleurs, durant laquelle sont lancées des centaines de milliers de fleurs fraîches dans le public, depuis un char entièrement recouvert de végétaux colorés. Le travail pour mettre en place cet événement est tellement gigantesque et magnifiquement exécuté que les savoir-faire artisanaux associés au carnaval de Nice sont reconnus comme patrimoine culturel immatériel de France.

Le carnaval de Dunkerque

Par Pichasso — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18513031

Autre carnaval très apprécié, celui de Dunkerque se fait dans une atmosphère plus populaire et bon enfant. Il ne possède peut-être pas l’esthétique et le raffinement de celui de Nice, mais la chaleur humaine y est bien présente. Cette fête se déroule aux alentours de Mardi Gras, et rassemble des milliers de personnes déguisées dans toute la ville de Dunkerque. Ici, ce ne sont pas les chars et le défilé qui font le carnaval, mais les bandes et les bals. Les personnes d’une même bande avancent en ligne derrière des musiciens et entonnent les chants traditionnels. Ils se retrouvent ensuite le soir dans les bals, pour terminer la fête en dansant tous ensemble.

Le carnaval de Menton

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🅔🅛🅥🅘🅡🅐 🅣🅤🅛🅝🅘🅚🅞🅥🅐 (@elvirat_nice) le

Retour dans le Sud de la France avec la bien nommée Fête du Citron de Menton. Dans cette ville ensoleillée, le mois de février est le moment idéal pour célébrer les récoltes d’agrumes et mettre en valeur les produits locaux. C’est donc tout naturellement qu’est née l’idée de réaliser des chars composés de citrons et d’oranges. Le travail est titanesque et implique énormément de petites mains pour créer les structures, piquer les fruits, et remplacer ceux qui pourrissent. Car les chars sont exposés pendant plusieurs semaines aux jardins Biovès et défilent pas moins de six fois pour faire durer le plaisir.

Le carnaval d’Annecy

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Toudubonito (@fatimaglennon) le

Direction la Haute-Savoie maintenant, pour un carnaval au parfum d’Italie. La petite Venise des Alpes s’inspire de sa grande sœur pour présenter une fête costumée très distinguée. On ne vient pas ici déguisé en Zorro ou en pirate, mais en noble extravagant drapé des plus beaux tissus et d’un loup orné avec finesse. D’ailleurs, il n’y a pas de musique, ni de défilé organisé par les carnavaliers. Ils déambulent simplement dans les rues de la ville et sur la promenade du lac, pour que les curieux puissent profiter de la beauté de leurs costumes.

Le carnaval de Cholet

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kevin 🇵🇹 (@kevinrbr) le

Depuis plus de cent ans, la petite ville de Cholet se réveille au mois d’avril pour enfiler ses plus beaux habits de lumière et faire étinceler les rues avec son carnaval très visuel. Cela commence par l’élection des trois ambassadrices de la fête, puis se poursuit par des animations musicales avec un feu d’artifice. Ensuite, pendant toute une semaine, les festivités s’enchaînent en incluant petits et grands, pour finir en apothéose lors de la parade nocturne. Des milliers d’ampoules colorées sont installées sur des chars animés par des sculptures mécaniques. Et pour clôturer la semaine, les organisateurs mettent le feu au personnage du Carnaval.

Le carnaval de Limoux

Par Jeanbarje — Photographie personnelle, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20729485

Ça n’est peut-être pas le plus beau, mais le carnaval de Limoux est sans aucun doute celui qui dure le plus longtemps. Entre trois et quatre mois de festivités en tous genres ! Oui, vous avez bien lu. Tous les week-ends, des bandes de musique et des danseurs se rassemblent dans le centre historique de Limoux et passent de café en café pour animer la ville. Beaucoup sont déguisés en Pierrot, alors que les goudils qui suivent la fête ont des costumes plus farfelus. La fin du carnaval a lieu après le procès de Sa Majesté, et la chanson d’adieu entonnée pour tous les spectateurs.

=> Voir les articles de notre blog voyage France

Partagez via..
Facebook Twitter LinkedIn Email