Road Trip sur la Voie de la Liberté

La fameuse « Voie de la liberté », vous transporte à la découverte des lieux qui ont marqués l’Histoire. Lors de la Seconde Guerre Mondiale la Libération de la France ainsi que de ses voisins Belges et Luxembourgeois s’est joué dans ces endroits mythiques.L’itinéraire est le suivant : Cherbourg – Sainte Mère Église – Utah Beach – Saint Lô – Saint Malo – Chateaubriant – Angers – Le Mans – Chartres – Provins – Reims – Verdun – Metz – Luxembourg – Bastogne

Étape 1

Jour 1 : Cherbourg – Saint Mère Église – Utah Beach

Commencez ce road trip par une balade à Cherbourg. Visitez la Cité de la Mer, un musée maritime avec un aquarium édifié autour du Redoutable, le premier sous-marin nucléaire de France. Visitez également le Musée de la Libération, situé dans un château du XIXe siècle. Prix du billet d’entrée à la Cité de la Mer : 18€. Prix du billet d’entrée pour le Musée de la Libération : entre 2.50€ et 4€.

Ensuite, partez direction Sainte Mère Église (30 min), où le soldat John Steele est devenu célèbre en restant accroché au clocher de l’église pendant l’opération Overlord. Visitez le musée Airborne, dédié aux parachutistes américains de la Seconde Guerre Mondiale. Prix du billet d’entrée au musée : 9.90€.

Finissez cette première journée, par une balade à Utah Beach (15 min), l’une des plages où du débarquement de 1944.

Passez cette première nuit dans l’un des logements que vous trouverez près d’Utah Beach.

Étape 2

Jour 2 : Saint Lô – Saint Malo

Ce matin, rendez-vous à Saint Lô (40 min) et visitez ses remparts, ouvrage défensif situé en centre-ville dont il reste la tour des Beaux-Regards et la tour de la Poudrière. Ne manquez pas de visiter l’église Notre Dame, de style gothique.

Ensuite, allez découvrir la ville de Saint Malo (1h30). Visitez le Fort National , situé dans un îlot et accessible uniquement avec marée basse.

Visitez également le Grand Aquarium de Saint Malo, où vous pourrez profiter d’une balade en mini sous-marin. Ne manquez pas de visiter la Grand Bé, île accessible à pied avec marée basse et où vous découvrirez la tombe de l’écrivain Châteaubriand. Reposez-vous cette nuit dans l’un des nombreux logements de cette belle ville. Le prix d’entrée au grand aquarium est d’entre 12€ et 16.50€.

Étape 3

Jour 3 : Chateaubriant – Angers

Reprenez la route pour joindre Chateaubriant (1h30). Commencez par une visite au Château de Chateaubriant, de style médiéval, modifié pendant la Renaissance. Visitez également le musée de la Résistance, installé dans une ferme, qui rend hommage aux otages fusillés le 22 octobre 1941. Avant quitter cette ville, ne manquez pas de faire une balade au parc de Choisel. Le prix d’entrée au château est de 3€, la visite du musée est gratuite.

Ensuite, rendez-vous à Angers (1h10). Commencez par une visite à son château fort du IXe siècle. Continuez par une visite de la cathédrale, témoignage de l'art gothique angevin, et le musée des Beaux-Arts.

Passez cette nuit à Angers avant de reprendre votre route demain.

Étape 4

Jour 4 : Le Mans – Chartres

Pour commencer cette 4ème journée, visitez Le Mans (1h10). Commencez par la visite du célèbre Circuit des 24H du Mans ainsi que son musée, où vous découvrirez des véhicules de collection. Prenez le temps pour visiter le Musée de Tessé. Vous pourrez y admirer une collection très complète de peintures italiennes, flamandes et françaises datant du 14éme au 20e siècle. Le Musée possède également un espace dédié à l’Égypte ancienne.Une autre visite obligatoire est le centre historique de la ville, nommé Cité de Plantagenêt.

Le prix de la visite du circuit et son musée est de 3.50€, et de 5€ pour le musée de Tessé.

Dans l’après-midi, reprenez la route pour rejoindre Chartres (1h30), célèbre pour sa cathédrale de style gothique que vous ne pouvez pas manquer de visiter. Promenez-vous dans la vieille ville au bord de la rivière l’Eure et découvrez ses ponts en pierre, ses lanternes suspendues à des chaines qui éclairent les rues et les maisons à colombages qui bordent la rivière. Pour finir, allez voir l’atypique maison « Picassiette », entièrement décorée de mosaïques de morceaux de vaisselle cassée. Le prix de visite de cette maison est de 5.60€

Passez cette nuit à Evry, ville que qui se trouve à 1h sur la route pour aller jusqu’à Provins, ville que vous visiterez demain.

Étape 5

Jour 5 : Provins – Reims

Ce matin, rendez-vous à la cité médiévale de Provins (1h). Visitez la tour César, installée au sommet d’une colline et qui offre une vue panoramique, ainsi que les souterrains de Provins, sûrement les lieux les plus mystérieux de la ville. Finissez par une balade à la Roseraie de Provins, un jardin enchanteur labellisé “Jardin Remarquable”. La visite de la tour César vous coûtera entre 2.80€ et 4.30€, et 4.50€ la visite des souterrains.

Ensuite, quittez Provins pour rejoindre Reims (1h40), désignée Ville d’Art et d’Histoire. Promenez-vous dans son centre-ville où vous découvrirez de nombreux monuments historiques et façades Art déco. Visitez sa cathédrale, de style gothique, le palais de Tau, ancien palais de l’archevêque de Reims et le lieu de séjour des rois de France lors de leur sacre. Continuez par la visite de la Basilique de Saint Remi, et finissez par les caves du Champagne Taittinger . Le prix de la visite au palais est de 11€, et d’entre 21€ et 60€ pour les caves Taittinger, en fonction du type de dégustation souhaitée.

Après cette longue journée, reposez-vous dans l’un des logements que vous trouverez sur dans la ville de Reims.

Étape 6

Jour 6 : Verdun – Metz

Reprenez la route direction Verdun (1h15). Visitez le Mémorial de Verdun, musée et lieu de mémoire de la bataille de Verdun et l’Ossuaire de Douaumont, monument érigé à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun, avec les os de plus de 130.000 soldats. Ne manquez pas de visiter la Citadelle Souterraine, lieu de mémoire incontournable de la Première Guerre Mondiale. Le coût des différentes visites à Verdun sera de 11€ pour le Mémorial, de 6€ pour l’Ossuaire et de 9€ pour la Citadelle Souterraine.

Après cette visite, rendez-vous à Metz (55 min). Commencez par la visite du Centre Pompidou, musée d’art moderne. Ensuite, visitez le fort Queuleu, fort militaire de la première ceinture fortifiée de Metz. Finissez par une promenade dans le centre historique de la ville et découvrez la cathédrale de style gothique et la porte des Allemands. Le prix d’entrée au centre Pompidou sera d’entre 7€ et 12€, en fonction des espaces ouverts.

Reposez-vous cette nuit à Metz pour reprendre la route et attaquer votre dernière journée de ce road trip.

Étape 7

Jour 7 : Luxembourg – Bastogne

Débutez cette dernière journée par Luxembourg (50 min). Commencez votre visite par le Palais Grand-Ducal, avec une façade de style Renaissance flamande du XVIe siècle, et la seule cathédrale du Luxembourg, de style mi-Renaissance, mi-baroque. Continuez par les Casemates du Bock, les plus grandes casemates du monde. Ne manquez pas de faire le circuit « Wenzel », le plus grand musée en plein air du Luxembourg, qui vous mènera vers 1000 ans d’histoire. La visite du palais Grand-Ducal (accessible uniquement du 14 juillet au 2 septembre) est au prix de 12€. La visite du circuit vous coûtera 15€.

Pour finir ce road trip, rendez-vous à Bastogne, en Belgique (1h). Visitez le Bastogne War Museum, centre de référence sur la seconde guerre mondiale et le Mémorial du Mardasson, érigé en l'honneur des soldats américains. Le prix d’entrée au musée sera de 14€.

=> Voir tous les itinéraires

Étape 8

A propos de la Voie de la Liberté

La Voie de la Liberté est un endroit indissociable de l'histoire de la France vu les nombreux souvenirs qu'elle renferme. Elle est le chemin célébrant la victoire des forces alliées et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg lors de la 2nde Guerre Mondiale. Les points suivants résumeront les essentiels qu'il faut retenir concernant la Voie de la Liberté.

Quelques mots concernant l'itinéraire

Inauguré le 18 septembre 1947 à Fontainebleau, l'itinéraire de la Voie de la Liberté retrace le parcours historique du Général Patton qui a conduit la 3e Armée américaine. Voici le parcours que vous suivrez sur la voie :

  • Le débarquement sur la côte de Normandie,

  • La percée dans le Cotentin,

  • La chevauchée vers la Moselle et la frontière allemande,

  • Bastogne (ajoutée en 1946 suite à la demande d'une association Belgo-Américaine)

  • Belgique (depuis 1947).

Que représente chaque image sur les bornes ?

En regardant bien les bornes, on peut facilement apercevoir les éléments suivants :

  • Une couronne avec 48 étoiles qui représente les 48 États qui forment les USA en 1944.

  • Quatre rectangles rouges qui indiquent les tronçons de la Voie de la Liberté (Sainte-Mère-Eglise — Cherbourg/Sainte-Mère-Eglise — Avranches/Avranches — Metz/Metz — Luxembourg — Bastogne).

  • Le flambeau de la liberté sortant de la mer au centre de la borne.

  • Sur la face blanche : le numéro de la borne, le kilométrage et la direction à prendre.

Qui est à l'initiative de la Voie de la Liberté ?

La Voie de la Liberté est née de l'idée du colonel Guy de la Vasselais. Ayant occupé le poste de chef de la mission militaire française de liaison tactique au sein du XXe Corps de la 3e Armée américaine, ce colonel n'a pas attendu longtemps pour discuter de son projet auprès du maire de Metz de l'époque (1944) qui est Gabriel Hocquard. Après la mise en place du Comité national de la Voie de la Liberté en 1946, l'inauguration de la première borne N° 0 s'est passée à Sainte-Mère-Eglise le 16 septembre 1947. Une série de plusieurs bornes (1200 au total) sera ensuite mise en place tout comme celles utilisées sur la Voie sacrée qui est dédiée à la bataille de Verdun.