HÔTEL DES VOYAGEURS

Gavarnie-Gèdre (65120)
Site Culturel
description officielle
L'ancien hôtel des Voyageurs a été construit en plusieurs étapes : un premier bâtiment de style néoclassique datant de la première moitié du XIXème siècle a remplacé la première auberge fréquentée dès le XVIIIème siècle. Une petite dépendance de style régionaliste a été greffée contre le mur pignon nord en 1881, et une construction d'angle à étages, de style éclectique, datant de la fin du XIXème siècle, est venue compléter l'alignement au sud. Dès le XVIIIème siècle, une auberge intitulée Maison Bellou puis Auberge Vergez-Bellou occupe l'emplacement et constitue une halte sur le chemin du port de Boucharo. Accéder à Gavarnie à cette époque relevait de l’expédition. Il fallait franchir le gouffre de l’échelle après Luz, puis le chaos de Coumély après Gèdre, le tout à cheval sur des sentiers au bord du précipice. Les premiers pyrénéistes qui s'y arrêtent (comme Ramond DE CARBONNIÈRES) décrivent un lieu "très froid". En 1785, Mme DE JUILLY dans son récit "Voyage de Bagnères" évoque une cabane de paysan, refuge de contrebandiers, couverte de chaume, glaciale, avec une seule chambre, deux grabats et un grenier avec de la paille pour compléter. Les plus aisés y font préparer leur séjour en avance : en juillet 1807, la reine Hortense DE BEAUHARNAIS y passe la nuit après une ascension en montagne. Après la conquête de l'Aneto en 1842, le Pyrénéisme se déplace vers l'ouest (Luz, Cauterets), favorisant l'essor de l'hôtel. L'édifice est alors reconstruit plus vaste (date portée sur le linteau : 1843) et s'intitule Hôtel des Voyageurs. Les écrivains et les pyrénéistes s'y succèdent. Parmi les plus célèbres : Victor HUGO, George SAND, Gustave FLAUBERT et Alfred DE VIGNY. On conserve un registre des voyageurs avec les signatures de pyrénéistes et de personnages célèbres, aujourd'hui offert au musée des Pyrénées. Mais là où l'hôtel entre dans l'histoire, c'est en 1864, quand plusieurs amis fondent, en ce lieu, la société Ramond, qui sera à l'origine de la création de l’observatoire du Pic du Midi et publiera de nombreux bulletins qui font encore référence aujourd’hui. Parmi les membres fondateurs présents ce jour-là : Émilien FROSSARD, Charles PACKE et Henry RUSSELL. Ce dernier y séjourne en été, on conserva même sa chambre en l'état et on pouvait encore la visiter récemment. Les cartes postales anciennes montrent l'enseigne "Hôtel des Voyageurs" peinte en façade. La toiture a fait l'objet d'un rehaussement mais conserve le comble à chiens-assis visible sur les anciennes lithographies. L'extension de l'édifice vers le sud, de style éclectique, est datée de 1881. Malheureusement, l'hôtel fermera ses portes vers 1990. La grange, qui servait d’écurie à l’hôtel, a aussi été détruite il y a quelques années, afin de laisser la place à une résidence. Enfin, l'hôtel a été endommagé en 2006, dans sa partie la plus ancienne, par un incendie. Il est aujourd'hui en ruines. Sources : loucrup65.fr / patrimoines.laregion.fr Lire la suite
Adresse
Gavarnie-Gèdre 65120
Localisation
42.735392 - -0.0106652
Numéro de Téléphone +33 5 62 92 49 10
Producteur de la donnée HAUTES PYRENEES TOURISME ENVIRONNEMENT
Date de la mise à jour 2021-01-01
Afficher la carte